Pourquoi faut-il soigner la zone de seuil d’un commerce ?

L’accueil est le premier rôle d’une zone de seuil dans un commerce. Elle marque l’entrée du client dans un local commercial. Mais s’agissant d’un lieu où l’objectif étant de vendre, rien de ce qui est placé dans la zone de seuil n’est dû au hasard. Tout doit être pensé afin de pousser le client à acheter.

Qu’est-ce que la zone de seuil ?

Dans un magasin ou tout autre commerce, la zone de seuil appelée également zone de décompression, est l’espace destiné à accueillir le client. En d’autres termes, la zone de seuil est au commerce ce que l’entrée est à une maison ou un appartement. C’est une partie du local commercial qui marque physiquement l’entrée du client dans un magasin. En fonction de la taille, de la typologie et de l’agencement du local commercial, la surface allouée ainsi que l’aménagement de la zone de seuil peuvent différer. Il est par contre nécessaire de comprendre et d’assimiler que cette zone est d’une importance capitale. Elle pré-conditionne l’état d’esprit d’un consommateur pour favoriser ou non l’acte d’achat. Le fait de délaisser cette zone de seuil ou d’abandonner son agencement au hasard serait une erreur qui risque de coûter cher et d’impacter négativement sur les chiffres d’affaires.

Pourquoi soigner cette zone de seuil ?

De la même manière que vous soignez particulièrement votre entrée pour accueillir des invités, les commerces se doivent de recevoir leurs clients dans un espace enclin à les mettre en confiance. Au même titre que l’enseigne et la façade qui sont les éléments aperçus en premier par les clients, la zone de seuil peut inciter les clients à acheter. Elle donne une première bonne impression au magasin dès le moment où ils y entrent. Et lorsque l’on sait que dans le domaine du marketing et du merchandising, les premiers instants sont fondamentaux pour déclencher une vente, mieux vaut le soigner particulièrement. D’ailleurs, outre cette fonction d’accueil, la zone de seuil peut servir également à exposer des produits qu’il faut mettre en avant. C’est dans cette zone généralement que les achats impulsifs ont lieu. Enfin, cette zone de décompression sert également à servir de repère et à orienter les clients vers ce qu’ils pourraient chercher dans le magasin.

Comment bien aménager une zone de seuil ?

A part le fait qu’il faut bien soigner et penser à l’agencement, il n’y a pas une règle stricte et unique à respecter pour l’aménagement de la zone de seuil. D’abord, cela dépendra de la nature du commerce lui-même, mais également de l’espace disponible. Par contre, il existe quelques astuces comme l’utilisation de parfum d’ambiance, le recours à un éclairage agréable et adapté, ou encore la disposition de produits phares. Ceci n’est pas toujours le cas, mais autant que possible, il faut veiller à créer un espace où la circulation serait fluide et dans lequel n’y a pas trop d’encombrements. Il faut également se servir des techniques bien connues des merchandiseurs comme le fait de disposer les produits phares à proximité de cette zone. Le cas échéant, il faut aussi placer dans sa partie droite ce qui est appelé dans le jargon « le mur de puissance ». Les études ont montré que c’est cette partie qui attire inconsciemment les clients en premier lieu. En résumé, c’est sur cette zone de seuil que les conditions seront réunies pour influencer le consommateur, alors mieux vaut miser correctement sur celle-ci.

Quel type de mobilier choisir pour une boutique ?
Astuces pratiques pour soigner l’éclairage des vitrines d’une boutique