Quels sont les types de commerces de proximité ?

Pour trouver les produits ou services correspondants à leurs besoins, les consommateurs peuvent se rendre quotidiennement dans les points de vente se situant à quelques pas de leur domicile. Ils y trouveront un emplacement réservé à un boucher, un rayon destiné à la pâtisserie, un site proposant des services d’ophtalmologie, un marchand de journaux, ou encore d’autres locaux qui vendent des articles en vrac.

Commerce de proximité pour les produits alimentaires

Les supermarchés font partie de ces magasins de proximité qui assurent la couverture des besoins alimentaires des habitants de chaque quartier. Ils disposent d’une surface de 400 à 1400 m2. Généralement, les supérettes sont destinées aux ménages qui font leurs courses journalièrement.

À part les supermarchés miniatures, ils existent aussi des commerces de proximité proposant des transactions commerciales en détail. Par exemple, il y a les petites boutiques qui vendent du pain et des viennoiseries, les bazarettes qui procurent des denrées de consommation courante ainsi que les magasins de fruit. La clientèle du voisinage trouvera également des sections de supermarché qui offrent des poissons, des fruits de mer et des crustacés.

Commerce de proximité pour les produits non-alimentaires

En sus de la nourriture, les produits chimiques et pharmaceutiques les plus courants, comme les produits d’hygiène et d’entretien, sont aussi favorisés par les magasins aux alentours de la ville. Les livres, les journaux, les magazines et les autres types de papeteries figurent dans la liste des commerces de proximité.

Ensuite, il y a les points de vente qui se situent dans le centre-ville et les magasins de mode qui présentent un large choix de vêtements pour homme/femme/enfant. Il ne faut pas oublier les boutiques de maroquinerie qui écoulent les accessoires de tout genre pour satisfaire les clients à l’entourage. Le secteur parfumerie peut aussi être fréquenté par ceux qui sont intéressés par les parfums et les produits de beauté.

Commerce de proximité pour les services

Comme les consommateurs sont souvent pressés, ils ne disposent plus assez de temps pour trouver les boutiques sises loin de la ville. C’est la raison pour laquelle les ventes de services s’affichent parmi les commerces de proximité. Ainsi, pour assister à une fête ou à un mariage, le client peut aller chez le coiffeur qui est à deux minutes de sa résidence. Pour profiter d’un moment de détente, des services de bien-être sont aussi disponibles dans les magasins à proximité. Enfin, pour les besoins en réparation diverse tels que les cordonneries et les serrureries, ils peuvent juste contacter les prestataires près de chez eux.

Les points relais sont-ils rentables pour les commerces de proximité ?
La livraison urbaine est-elle à la mode ?