Conseils à suivre pour créer son propre commerce

Que vous envisagiez d’ouvrir une boutique de vêtements ou un espace de restauration, le projet ne s’improvise pas du jour au lendemain. Le commerce indépendant ne bénéficie pas du soutien d’un réseau de franchise. De plus, sa viabilité n’est pas assurée. Une bonne analyse est alors nécessaire avant la réalisation du projet. Pour vous aider, voici quelques conseils.

L’étude de marché, une étape importante

Afin de garantir la longévité du commerce, renseignez-vous sur la situation de votre secteur d’activités. Posez-vous quelques questions. Le marché est-il en plein essor ? A-t-il des perspectives d’avenir ? Analysez également la concurrence et le comportement des consommateurs potentiels. Ouvrez votre commerce dans un lieu où il y a peu de concurrents pour gagner un maximum de clients. Étudiez également la faisabilité du projet. Évaluez la somme nécessaire pour le lancement et le développement de l’activité. N’oubliez pas d’insérer les charges cachées comme les travaux d’entretien et les coûts d’électricité. L’élaboration d’un business plan est aussi une étape importante pour créer son commerce. Ce document vous permettra d’obtenir des aides pour le montage de votre projet. Veillez à ce qu’il soit présenté en bonne et due forme pour mieux convaincre les bailleurs.

Trouver le local pour son commerce

Trouvez un local adapté à votre activité pour réussir le lancement de votre commerce indépendant. Pour cela, prenez en compte certains éléments. Choisissez un meilleur emplacement afin d’avoir une affluence élevée. Les rues commerçantes et les lieux de passage sont des choix excellents. Pensez également à l’accessibilité. Le commerce doit être facile d’accès. Un emplacement situé près d’un parking est très intéressant. En zones urbaines, les sorties de métro sont à privilégier. Les loyers sont aussi un détail à bien analyser. Notez qu’ils seront des charges fixes mensuelles. Pour limiter ces coûts, ayez plus de précision sur la surface nécessaire pour le développement de votre commerce.

Les démarches à faire pour ouvrir un commerce indépendant

Certaines formalités administratives sont indispensables pour ouvrir un commerce indépendant. L’immatriculation au RCS est la première étape à faire. Le cas échéant, vous devez obtenir une autorisation de grande surface commerciale. Si la superficie du commerce dépasse 1 000 m2, la demande d’autorisation doit se faire auprès de la CDAC. Jusqu’en 2020, une autorisation d’exploitation commerciale est obligatoire pour les surfaces de plus de 400 m2. Le cas échéant, vous devez obtenir une autorisation d’occupation du domaine public. Une permission de voirie ou un permis de stationnement est indispensable si le local empiète sur une voie publique.

Les points relais sont-ils rentables pour les commerces de proximité ?
La livraison urbaine est-elle à la mode ?